8. Conseils pour les débutants (couples ou non)


2021, Relation BDSM / lundi, février 15th, 2021

J’ai de plus en plus de demandes sur des conseils pour les personnes qui souhaitent débuter en BDSM. Cela me flatte car c’est une forme de reconnaissance. Toutefois, suis-je bien placé pour le faire ?

En tout cas, je vais donner un début de réponses mais j’invite toute personne à commenter cet article ou à me contacter via les réseaux sociaux ou par mail : blogunesoumise@gmail.com afin de compléter mon article.

Je vais toutefois diviser cet article en 2 parties : Les personnes célibataires et les personnes en couple.

1. Les Personnes célibataires

Je vais certainement décevoir les personnes qui attendent une réponse qui va leur permettre de pouvoir découvrir ce monde par un claquement de doigt.

Mais pour découvrir ce monde, je vais vous dire qu’il vous faut trouver un ou une partenaire en qui vous avez confiance. Et là, c’est problématique !

Je vais donc vous renvoyer à cet article : trouver un partenaire de jeux (cliquer pour le lire)

Ou alors, déposez une annonce ici : Déposer une annonce pour trouver un ou une partenaire de jeux (cliquer pour y accéder)

Mais surtout, faites attention à vous, méfiez-vous des personnes qui vous demandent du fric, méfiez-vous des personnes qui vous refuse le safeword et de celles qui, de base, ne vous respecte pas et ne cherche même pas à vous connaître

2. Les personnes en couple

Dans cette partie, je vais aborder plusieurs points :

  • Comment débuter
  • Comment gérer les appréhensions et les découvertes
  • Que faire si les envies sont différentes

2.1 Les débuts

Vous êtes un couple, vous souhaitez pratiquer une relation de Domination et Soumission mais ne savez pas comment vous y prendre.

Déjà, je vais supposer que vous possédez déjà les 3 qualités principales qui sont absolument nécessaires pour ces pratiques :

  • Le respect : vous ferez toujours attention à l’autre quelque soit la situation. Vous le protégerez et ferez attention à sa personne
  • La confiance : Jamais votre partenaire ne vous mettra en danger. Il saura stopper si cela ne vous convient pas…
  • La communication : c’est la base pour savoir ce que souhaite l’autre et partager les ressentis.

Les bases sont en place mais que faire ? La réponse est pourtant simple :

  • Définissez ensemble qui domine qui ? Des couples alternent selon les semaines.
  • Parlez chacun de vos envies, des pratiques souhaitées et de vos fantasmes
  • Définissez dans le même temps la ou les punitions qui peuvent imposer au dominé lors de désobéissance

Normalement, de cette discussion, devrait découler votre fil rouge et vous donner les premières pistes des premiers scénarios.

Toutefois, attention, quelque soit vos envies, vos pratiques et vos fantasmes, commencez doucement et allez-y progressivement. Après chaque séance, discutez-en ensemble de ce qui a plu ou déplu, de ce que vous auriez aimé… Bref, faire un débriefing qui devrait normalement définir la suite.

Je vais vous donner un exemple : La femme rêve d’être promenée en laisse toute nue dans une forêt.

On est bien d’accord qu’aussi bien est ce fantasme, vous ne vous voyez pas le faire dès le lendemain. Bon, si vous en êtes capable et le faites, je vous dis bravo.

Mais si vous êtes de réels débutants, vous n’arriverez pas et vous vous défilerez. Mais alors comment faire ?

Achetez une laisse, restez tous deux habillés, mettez lui la laisse et promenez la alors qu’elle est debout.

Si besoin, faites-le lors de plusieurs séances. Et partagez vos ressentis. Si cela ne vous plaît pas ==> stop n’insistez pas et essayez d’autres pratiques.

Si par contre, tous les deux, vous prenez un énorme plaisir, promenez la dans une autre séance dans la même situation mais nue toujours en privé.

Par la suite, sortez tous les deux mais avec une tenue provocante pour elle. Et vous allez voir que des appréhensions risquent d’arriver : Que vont penser les autres ? Pour qui me prend-on ?….

Encore une fois, discutez de vos ressentis et voyez. Mais si cela vous plaît également, allez dans la forêt et promenez la en laisse. Voyez encore une fois ce que vous en avez pensé.

Et si cela vous a fait prendre du plaisir à tous deux ==> vous êtes enfin prêt à réaliser votre fantasme.

Et là, vous risquez de me dire et après ? Ben, après, vous aurez peut-être envie de recommencer, d’autres idées vont arriver, vous pouvez imaginer des scénarios différents… Si cela vous plaît, votre imagination saura vous guider.

En d’autres termes, discutez ensemble et faites vous confiance. C’est aussi simple que cela.

2.2 Les appréhensions et les découvertes

Bien évidemment, parler de vos fantasmes est une chose, être confronté à leur réalité en est une autre.

Des appréhensions sur de nouvelles découvertes peuvent en découler. Mais on est bien d’accord que vous avez une totale confiance en l’autre ?

Alors, parlez-lui de vos appréhensions. C’est important. Car votre partenaire a peut-être les mêmes appréhensions ou d’autres comme celle d’aller trop loin et de vous faire mal malencontreusement.

Vous devez donc vous rassurer l’un l’autre et vous dire que de toute façon, vous verrez bien lors de la réalité. Il est donc important d’être attentif à l’autre lors des séances surtout la personne qui domine.

Mais elle peut encore avoir peur d’aller trop loin. Tout ce que je peux vous dire : ne vous inquiétez, faites et suivez votre instinct. Si jamais cela va trop loin, vous le saurez et y aura toujours moyen de faire machine arrière.

De plus, comment savoir si cela peut vous plaire ? Alors, certains me demandent si j’apprécie certaines pratiques ou accessoires. Je peux vous donner ma réponse mais cela ne répondra pas à votre question.

En effet, j’adore être attachée par exemple et être privée de ma liberté de bouger. Mais tant que vous, vous ne l’aurez pas essayé par vous-même, comment vous le saurez ?

Alors, sans aller jusqu’à vous immobiliser totalement, commencez à ce que votre partenaire vous attache les mains. Et voyez l’effet que cela vous fait.

Mais c’est pour cela qu’il faut que vous ayez discuté préalablement de vos pratiques et envies. Ainsi, tous deux ferez le chemin ensemble dans une même direction.

En conclusion, je vous conseille de jouer aux curieux, d’essayer ce qui vous tente. Les appréhensions sont légitimes et normales. Discutez en ensemble mais dépassez le cap. Car de toute façon, une fois la pratique testée, vous saurez si oui ou non, elle vous aura plu et si vous pouvez aller plus loin.

2.3 Que faire si nos envies /pratiques / fantasmes sont différents

Je vais vous donner une réponse qui va vous déplaire. Mais là, cela devient compliqué.

En effet, même si vous essayez des pratiques pour faire plaisir à l’autre, une frustration peut naître.

Mais si vous ne faites rien, une frustration peut, aussi, naître.

Alors je n’ai pas de remède miracle. Soit vous arrivez à faire des concessions pour satisfaire une fois l’un et une seconde fois, l’autre.

Soit il faut envisager que vous ayez des partenaires différents pour pouvoir assouvir vos envies. Attention, je ne prône pas la tromperie. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

Quand je parle d’aller voir une autre personne que votre compagnon de vie, selon ma vision des choses, vous avez obtenu l’aval de ce compagnon de vie.

Je suis contre le fait que vous alliez voir ailleurs sans en avoir averti votre compagnon de vie. Je peux comprendre la frustration et l’envie. Mais pour l’avoir vécu et avoir vu des couples, une tromperie peut faire beaucoup de dégâts.

Je suis plutôt favorable à la discussion, de voir ce qui est faisable ou non et enfin de trouver un accord qui puisse satisfaire les 2 personnes du couple. Que ce soit concéder et alterner le plaisir de l’un et de l’autre ou que ce soit de faire intervenir d’autres partenaires de jeux.

Conclusion

Pour une personne célibataire, il convient de vous trouver une personne en qui vous avez confiance pour débuter dans le BDSM. Pourquoi ne pas essayer le virtuel dans un premier temps ?

Pour les couples, pour débuter, il suffit d’en parler. Et vous verrez que des envies, des pratiques, des scénarios en ressortiront vous donnant les premiers éléments pour débuter. Surtout, n’allez pas trop vite. Allez à votre rythme.

N’hésitez pas à jouer les curieux et essayez des nouvelles choses.

Par contre, des appréhensions peuvent arriver mais pourquoi ne pas en parler ? Après tout, votre partenaire en a peut-être aussi et saura certainement vous rassurer.

Enfin, si après discussion, vos envies sont différentes, comme pour chaque chose, faites des concessions et trouvez un accord.

Par contre, en cas de désaccord, trouvez une solution autre telle que de permettre à l’un et l’autre d’avoir des partenaires de jeux. Et dans ce cadre, mettez des règles en place comme raconter vos séances respectives.

J’espère en tout cas que cet article pourra vous aider et vous aiguiller dans vos premiers pas de soumission

10% pour toute commande avec le code LILI10

Laisser un commentaire