IMG 20230730 102321

En ce samedi matin, j’ai une envie : sortir le coussin et mettre mes jouets accessibles sur ma petite table. Et ce, pour plusieurs jours.

Toutefois, je sais que Maître a l’esprit occupé par d’autres problèmes. Alors, je lui demande. ce qui me vaut droit de mettre mon collier, mon rosebud queue et de passer une partie de mon après midi dans mon coussin avec l’obligation de jouer avec le gode noir sans jouir.

Je ne pourrais le faire qu’à mon retour vu que j’ai une sortie prévue cette aprem.

Je lui explique que ma bouche n’est pas comblée et qu’elle aimerait ne serait-ce que son orteil ou au mieux son sexe.

J’exprime aussi le fait que j’aimerais passer une nuit entière dans mon coussin.

Et pourquoi pas ne pas acheter de vrais jouets de chiens pour augmenter mon humiliation.

C’est ainsi que je pars à ma sortie, humide et frustrée.

Sur mon trajet de retour, je me permets un gode en moi afin de mieux jouir dès que je suis chez moi.

Je peux enfin dîner et passer le restant de ma soirée dans mon coussin. J’avoue que je l’apprécie, il me permet de me détendre.

Mes ressentis

Quand je suis frustrée, c’est insupportable. Mes pensées s’emballent et restent bloquées sur mon excitation. Avec des idées et envies.

Je sais que Maître me frustre justement pour cette raison. mais également parce que je suis prête à tout jusqu’à m’humilier au plus haut point pour avoir du plaisir et ne serait-ce qu’une infime partie de son corps.

Son sexe étant pour moi ma récompense ultime.

En dehors de ce point, j’adore être dans mon coussin sans être frustrée. Cela me permet de me détendre et bien plus que si je restais sur mon canapé.

Le fait d’être Cookie est une sorte de libération. Toutefois, je suis libre de l’être car je suis seule chez moi. Avec des spectateurs, je ne serais pas aussi à l’aise mais bien plus gênée.

4.7/5 - (3 votes)

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire