IMG 20230730 102321

En ce dimanche, les ordres sont tombés. Je dois porter les boules de Geisha pendant plusieurs heures ainsi que mes entraves. Pas d’autres ordres.

Même si, à ma demande, Maître m’accorde la possibilité de porter ma queue rosebud dans mon anus. Je reste aussi un temps dans mon coussin.

Je peux jouer avec mes jouets si je veux mais pas le droit de jouir.

J’en profite pour écrire différents textes qui étaient en attente ou dans ma tête.

A 16h, Maître me relance et je dois me rabaisser en lui indiquant ce dont je suis prête à faire pour obtenir ma jouissance.

Le reste de l’après midi, je suis libre de mes mouvements même si je garde mon collier 🙂

Mes ressentis

Avoir mes deux trous comblés, c’est juste excitant. D’autant que dès que je bouge, une vague de plaisir m’envahit.

Dommage que ma bouche soit encore libre. A ce moment, je n’aurais pas été contre le fait d’avoir une queue à ma disposition. Peu importe où elle serait en moi du moment qu’elle me comble.

Ce qui me fait titiller mes sens. Quand je suis frustrée, je suis prête à beaucoup de choses pour ne serait-ce qu’avoir une jouissance. Maître le sait et je dois dire qu’il en joue.

Il aime me savoir ainsi, presque bestiale, qui ne réfléchit qu’avec le sens du plaisir et non rationnellement.

Même si j’ai du mal à l’admettre, me laisser aller à m’humilier avec des jeux de petplay me détend et me permet d’extérioriser beaucoup de choses. Comme lorsque les gens font un sport ou un loisir.

Je sais également que je peux me laisser aller, aucun jugement aucun reproche et quand on connaît ma vie, c’est presque miraculeux pour moi. Je peux vivre pleinement mes envies sans problème.

C’est quand même agréable d’être soi en toute liberté.

Bon, j’avoue que j’avais d’autres choses à faire que j’ai laissé de côté.

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire